Gigi d’Agostino – L’amour toujours

Ce lead joué au synthé doit rappeler certains souvenirs aux trentenaires. Sorti en 2000, cet air nous a fait danser sur les dancefloors à l’été 2001 et les étés suivants.

Impossible de jouer toutes les parties de la chanson (à cause d’un la# un peu gênant), toutefois le lead transposé à la quinte fonctionne. Trêve de termes techniques, la partition n’est pas d’une complexité extrême mais le rythme et les écarts de note ne facilite pas la tâche des moins aisés d’entre nous.

Amusez-vous bien et n’hésitez pas à replonger dans ce titre comme à l’époque (on sent quand même que le son a 20 ans mais c’est comme quand on regarde un vieux film qu’on a adoré, on est nostalgique ! :-))

Vous aimerez aussi...

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :